Les Quatre Saisons De La Sécheresse Oculaire

Les Quatre saisons de la sécheresse oculaire

Par Sarah Dardarian, I-MED Pharma

Note de la rédaction : Écoutez « Les Quatre saisons » d’Antonio Vivaldi pour accompagner parfaitement cette lecture.

La sécheresse oculaire est une affection chronique entraînant des symptômes d’inconfort toute l’année. Puisque certains facteurs environnementaux peuvent affecter les yeux et contribuer à faire progresser la maladie, vous trouverez ci-dessous certaines suggestions pour prendre en charge la sécheresse oculaire durant les quatre saisons.


Le printemps

Le printemps est à nos portes. Les oiseaux chantent, les arbres bourgeonnent, les plantes sont en fleur. Cette période de l’année est associée au réveil et au renouveau, tandis que les premières pousses apparaissent, les animaux sortent d’hibernation et les plantes en dormance se mettent à croître. La concentration de pollen dans l’air est aussi élevée, ce qui déclenche des allergies chez plusieurs et peut causer des symptômes d’inconfort dans les yeux, comme de l’enflure, des rougeurs, un larmoiement et des démangeaisons.

Il est important de procéder à un ménage du printemps sous forme d’hygiène oculaire afin de préserver la santé des yeux et ainsi rompre le cycle de la sécheresse oculaire. L’adoption d’une routine d’hygiène oculaire peut aussi aider durant la saison des allergies en éliminant le pollen et les débris et en réduisant la charge microbienne sur les cils et les paupières.

Les orages, signes annonciateurs du printemps, sont courants à cette époque de l’année, et les variations de pression associées à la température changeante peuvent causer des maux de tête chez certains. Pour plus de confort, appliquez un masque thérapeutique par le froid et la chaleur. Utilisé froid, il peut aider à soulager les maux de tête, la pression dans les sinus et la tension. Vous pouvez aussi recourir à la thérapie par la chaleur humide : le masque liquéfie alors les huiles qui se trouvent dans les glandes afin d’en améliorer l’écoulement. Lorsque le masque est accompagné d’un nettoyage des yeux quotidien, il s’inscrit dans une approche par étapes pour la prise en charge de la sécheresse oculaire.


L’été

Durant les mois estivaux, lorsque le soleil plombe, l’air est chaud et sec. Plusieurs personnes aiment passer du temps en plein air, tandis que d’autres tentent d’échapper à la chaleur en restant dans des lieux climatisés ou près de ventilateurs.

Que vous soyez à l’intérieur ou à l’extérieur, vous devez protéger la santé de vos yeux durant la saison chaude. À l’extérieur, faites preuve de prudence et portez des lunettes de soleil avec protection contre les UV, le soleil augmentant le risque de développer des cataractes. À l’intérieur, certaines solutions de prise en charge peuvent combattre les symptômes de la sécheresse oculaire exacerbés par les ventilateurs et les systèmes de climatisation.

Mettez en place une routine quotidienne d’hygiène oculaire en utilisant notre nettoyant en vaporisateur à base d’eau entièrement naturel pour nettoyer et hydrater vos cils et vos paupières. Utilisez ce produit tout au long de la journée pour un nettoyage rafraîchissant au besoin durant les mois chauds de l’été.

Adoptez une alimentation saine et équilibrée en intégrant à votre cuisine des recettes riches en oméga-3. Les jours où vous êtes actifs, lorsque vous vous déplacez ou vous amusez en plein air, essayez de prendre nos gélules d’oméga-3, qui vous procureront facilement et de façon pratique les quantités adéquates d’acides gras essentiels oméga-3 lorsque vous êtes occupés et sur la route.

Pour échapper à la chaleur et nous rafraîchir, nous faisons souvent appel aux ventilateurs et à la climatisation. L’air soufflé directement sur le visage peut accélérer l’évaporation du film lacrymal, laissant la surface oculaire à découvert et asséchant les yeux. Essayez nos gouttes pour les yeux sans agent de conservation, qui recouvrent et protègent la surface des yeux tout en soulageant les symptômes d’inconfort de la sécheresse oculaire.


L’automne

C’est la saison des récoltes, et le moment de célébrer, de manger et de boire en famille. C’est aussi à ce moment de l’année que les allergies saisonnières refont surface, alors n’oubliez pas de vous nettoyer les cils et les paupières chaque jour au moyen de nos produits d’hygiène oculaire doux et efficaces pour éliminer le pollen et les débris.

L’automne est souvent synonyme de températures plus fraîches et de rafales, qui peuvent assécher vos yeux. Hydratez et protégez la surface de vos yeux des facteurs environnementaux au moyen de nos gouttes pour les yeux de grande qualité, qui pourraient en prime améliorer votre vision, celle-ci dépendant en partie du film lacrymal.

L’automne est associé à la rentrée scolaire pour les élèves, à des jours plus courts et à plus de temps passé à l’intérieur; certains passent ainsi plus de temps devant un écran. Gardez vos yeux bien lubrifiés avec nos larmes artificielles viscoadaptatives et suivez la règle du 20-20-20 pour vous reposer les yeux.


L’hiver

Avec l’hiver viennent les vents violents, la neige glacée et les froids extrêmes; c’est le moment de s’emmitoufler confortablement à l’intérieur. Lorsque vous vous pelotonnez sous les couvertures, pensez à appliquer notre masque thérapeutique chaud afin de soulager les symptômes associés à un DGM, à la blépharite et à la sécheresse oculaire.

Avec les conditions hivernales rigoureuses, vos yeux pourraient avoir besoin d’un soulagement maximal des symptômes de la sécheresse oculaire; profitez des nuits plus longues et utilisez notre onguent à action prolongée pour les yeux secs, recommandé pour une utilisation de nuit.

En raison des jours plus courts, il est plus difficile d’absorber la vitamine D dont nous avons besoin par les rayons du soleil. Prenez nos suppléments d’oméga-3 liquides pour obtenir la dose quotidienne recommandée de vitamine D3 et profitez des autres bienfaits pour la santé associés à l’AGL, tout en soulageant vos yeux secs.


Les quatre saisons

Prenez rendez-vous avec un professionnel des soins de la vue ou dans une clinique spécialisée en sécheresse oculaire près de chez vous et renseignez-vous sur les produits d’I-MED Pharma visant à protéger vos yeux toute l’année. Vous cherchez un traitement de longue durée? Demandez à votre professionnel des soins de la vue de vous parler du dispositif E>EYE avec technologie IRPL® pour le traitement de la sécheresse oculaire attribuable à un dysfonctionnement des glandes de Meibomius (DGM), l’une des principales causes de cette affection. Cette solution durable est approuvée par Santé Canada, ne prend que quelques minutes et permet d’améliorer le fonctionnement des glandes de Meibomius en très peu de temps.

Consultez votre professionnel des soins de la vue pour savoir si un traitement par E>Eye ou un autre produit d’I-MED Pharma convient à votre problème précis. Quelle que soit la saison, nous faisons de la santé oculaire une priorité, et vous devriez faire de même!

Back To Top