skip to Main Content

DSAEK

La kératoplastie endothéliale avec stripping automatisé de la membrane de Descemet (DSAEK) est une greffe de cornée lamellaire qui consiste en l’ablation sélective de la membrane de Descemet et de l’endothélium du patient, suivie par la greffe de l’endothélium et du stroma cornéen du donneur. Le tissu greffé est d’une épaisseur approximative de 100 à 200 µm. Tout contact entre l’endothélium du greffon et un instrument chirurgical endommagera le tissu et pourrait entraîner le rejet de la greffe. L’intervention chirurgicale est donc conçue de façon à éviter tout contact avec l’endothélium du donneur.

Une incision cornéosclérale tunnélisée est pratiquée, puis l’endothélium et la membrane de Descemet du receveur sont retirés. Le greffon est plié et inséré au moyen de pinces non coaptrices (dont les extrémités ne se rejoignent pas). Une bulle d’air est ensuite introduite dans la chambre antérieure afin de favoriser l’adhérence du greffon.

Cette intervention est utilisée dans le traitement de l’œdème cornéen dans un contexte de dystrophie endothéliale telle que la dystrophie endo-épithéliale de Fuchs et la dystrophie cornéenne postérieure polymorphe, la kératopathie bulleuse du pseudophake, le syndrome irido-cornéo-endothélial, une défaillance endothéliale qui s’est présentée avant une chirurgie intraoculaire ou lors d’une kératoplastie perforante antérieure, ou toute autre cause de dysfonctionnement épithélial de la cornée*2.

Back To Top