skip to Main Content

Le masque chaud/froid thérapeutique I-RELIEF® pour les yeux avec ThermaBeads™

Pour le soulagement des symptômes liés à la blépharite, à la sécheresse oculaire, au dysfonctionnement des glandes de Meibomius (DGM), aux orgelets et aux chalazions, ainsi qu’aux maux de tête, à la pression des sinus, à la tension, à l’enflure et au gonflement.

Picture1

La sécheresse oculaire est l’une des maladies des yeux les plus répandues, mais parmi les plus sous-diagnostiquées. Les premiers signes de la condition sont caractérisés par des symptômes légers qui sont souvent ignorés ou mal pris en charge par les patients. Par conséquent, la sécheresse oculaire reste souvent non diagnostiquée jusqu’à ce que les symptômes commencent à s’aggraver.

Les professionnels des soins de la vue recommandent la thérapie par la chaleur humide comme traitement complémentaire aux personnes souffrant de sécheresse oculaire ou d’autres affections de la paupière. Les compresses chaudes ou froides peuvent procurer un soulagement immédiat de l’inconfort et, au fil du temps, une utilisation régulière peut aider à augmenter la circulation sanguine, à stimuler la production d’huile et à diminuer l’évaporation des larmes, améliorant ainsi la santé globale des yeux.

I-RELIEF® peut aider les patients à prendre leur sécheresse oculaire en main, des symptômes les plus légers aux affections plus sérieuses comme le dysfonctionnement des glandes de Meibomius ou la blépharite.

Comment la thérapie par la chaleur humide avec I-RELIEF® peut-elle vous aider?

Prise en main de votre sécheresse oculaire

La sécheresse oculaire survient lorsque les yeux ne produisent pas suffisamment de larmes naturelles, ou que les larmes s’évaporent trop rapidement. L’équilibre des larmes est essentiel à la santé globale de nos yeux. Chaque fois que nous clignons des yeux, une couche de larmes enduit la surface de l’œil, agissant comme film protecteur. La sécheresse oculaire survient lorsque la qualité ou la quantité des larmes est inadéquate. Les symptômes de la sécheresse oculaire comprennent, entre autres, une sensation de brûlure ou de picotement, de l’irritation, de la rougeur, des écoulements ou une vue brouillée. Ces symptômes passent de très légers et occasionnels à sévères et chroniques.

Le film lacrymal est le liquide qui protège la cornée, assurant une hydratation et une lubrification adéquates de l’œil. Le film lacrymal est constitué de trois couches : une couche d’huile (lipidique), une couche d’eau (aqueuse) et une couche de mucine. Ces trois couches travaillent ensemble pour protéger et nourrir nos yeux, en plus de les défendre contre les infections. La sécheresse oculaire survient lorsque le film lacrymal s’évapore trop rapidement.

Selon le rapport Prise en charge et traitement de DEWS II, l’objectif de la prise en charge clinique de la sécheresse oculaire est de réinstaurer l’homéostasie à la surface de l’œil. Dépendamment de l’évaluation diagnostique, le patient peut nécessiter plus d’un type de traitement. Ainsi, une démarche échelonnée est recommandée pour choisir le traitement adéquat, tout en gardant à l’esprit qu’un chevauchement de différents échelons de traitement pourrait être requis.

L’utilisation du masque chaud/froid thérapeutique pour les yeux I-RELIEF® avec ThermaBeadsTM est recommandée dans le cadre de l’étape 1 de la démarche en 4 étapes pour la prise en charge de la sécheresse oculaire.

« Dry Eye Disease Diagnosis and Management » de Richard Maharaj, O.D., FAAO, novembre 2017

 

Dysfonctionnement des glandes de Meibomius (DGM)

Le DGM est causé par un blocage ou une autre anomalie des glandes de Meibomius, qui les empêche de sécréter une quantité suffisante d’huile dans les larmes. Le DGM est la principale cause de la sécheresse oculaire.

1- Blepharitis

Blépharite

Une inflammation des paupières causant des rougeurs, de l’enflure, des démangeaisons et de l’irritation, accompagnées de croûtes ou de résidus secs à la base des cils. Il s’agit d’une affection des yeux courante qui touche les gens de tous âges.

2- Chalazia

Chalazions

Des kystes qui se forment au niveau de la paupière en raison d’une glande sébacée bouchée. Ils sont parfois rougeâtres, mais généralement peu douloureux, et se forment vers le milieu de la paupière. Un chalazion peut survenir à la suite d’un orgelet, ou être le résultat d’une glande bouchée par des huiles durcies. La glande bouchée est normalement la glande de Meibomius, mais parfois la glande de Zeis.

3 – Stye

Orgelets

Un orgelet est une petite bosse rougeâtre et douloureuse qui apparaît en bordure de la paupière, et qui ressemble à un bouton ou à un furoncle. L’orgelet se forme normalement sur la surface de la paupière, mais peut occasionnellement apparaître à l’intérieur de celle-ci. Il est causé par l’infection des glandes sébacées du bord palpébral, surtout en raison d’une bactérie staphylocoque

Comment la thérapie par le froid avec I-RELIEF® peut-elle vous aider? 

Les patients souffrant de maux de tête, de pression dans les sinus ou de tension peuvent bénéficier de la thérapie par le froid avec I-RELIEF®, qui stimule la constriction des vaisseaux sanguins pour plus de confort. Les patients qui sont souvent devant un écran ou un appareil électronique « oublient » parfois de cligner des yeux, ce qui peut mener à de la fatigue oculaire ainsi qu’à de la rougeur et à une sensation de brûlure ou de douleur dans les yeux. La thérapie par le froid avec I-RELIEF® peut aider à soulager tous ces symptômes.

4 – Headache
5- Person at computer

Quand utiliser la thérapie par la chaleur et par le froid?

fr-1
fr-2
Picture15

Caractéristiques de I-RELIEF® 

  • Billes ThermaBeadsTM conservant la température pour une
    thérapie durable par la chaleur ou par le froid
  • Billes ThermaBeadsTM naturellement hydratantes, pour une
    thérapie par la chaleur humide en profondeur
  • Sans latex –  non allergénique –  antibactérien
  • Épouse la forme du visage pour maximiser la zone de contact
  • Bande élastique pour un ajustement confortable
  • Fermeture ajustable pour une compression adéquate
  • Fait d’un tissu doux pour un confort accru
  • Réutilisable, lavable et durable – conçu pour durer longtemps
  • La housse en tissu lavable à la machine protège le masque des
    huiles, du maquillage et de la saleté

Contient 1 masque pour les yeux de 8,6 po x 3,5 po (22 cm x 9 cm) et 1 housse protectrice en tissu

Le masque chaud/froid thérapeutique I-RELIEF® avec ThermaBeads™ atteint son efficacité maximale lorsqu’il est utilisé dans le cadre d’un plan de traitement combiné avec les larmes viscoadaptives I-DROP® et les produits d’hygiène oculaire I-LID ’N LASH®.

USAGE PRÉVU

Masque chaud/froid thérapeutique pour les yeux avec ThermaBeadsTM pour le soulagement des symptômes liés aux conditions suivantes:

  • Blépharite
  • Sécheresse oculaire
  • Dysfonctionnement des glandes de Meibomius
  • Orgelets
  • Chalazions
  • Maux de tête
  • Pression des sinus
  • Tension
  • Enflure
  • Gonflement

MODE D’EMPLOI :

Utiliser la housse protectrice pour protéger le masque des huiles, du maquillage et de la saleté. Retirer et laver la housse au besoin.

THÉRAPIE PAR LA CHALEUR :

Pour le soulagement des symptômes liés à la blépharite, à la sécheresse oculaire, au dysfonctionnement des glandes de Meibomius (DGM), aux orgelets et aux chalazions.

Instructions :

1. Le masque I-RELIEF® doit être à la température ambiante avant d’être réchauffé.
2. Insérer le masque I-RELIEF® dans la housse protectrice (facultatif) et le placer à plat dans une assiette propre allant au micro-onde.
3. Régler la puissance à « élevé » et réchauffer pendant 20 secondes. Avant l’application, toujours toucher le masque I-RELIEF® avec les doigts d’abord pour en vérifier la température. Si le masque est trop chaud, le laisser refroidir 1-2 minutes, puis revérifier la température. Pour augmenter la chaleur, repasser au micro-onde en intervalles de 5 secondes jusqu’à l’atteinte de la température désirée. Ne pas dépasser un maximum de 30 secondes de chauffage.
4. Placer le masque I-RELIEF® sur les yeux fermés, puis l’attacher avec la bande ajustable, si désiré.
5. Porter de 3 à 5 minutes, ou pendant la durée précisée par un médecin. Ne pas appliquer pendant plus de 20 minutes à la fois.

THÉRAPIE PAR LE FROID :

Contribue au soulagement des maux de tête, de la pression des sinus, de la tension, de l’enflure et du gonflement.

Instructions :

1. Insérer le masque I-RELIEF® dans la housse protectrice (facultatif) et le placer au congélateur dans un sac de plastique refermable pendant 30 minutes.
2. Sortir le masque I-RELIEF® du congélateur et du sac de plastique, puis le placer sur les yeux fermés en l’attachant avec la bande ajustable, si désiré. Porter de 5 à 7 minutes, ou pendant la durée précisée par un médecin.

ENTRETIEN DU MASQUE I-RELIEF®:

Retirer de la housse. Laver à la main seulement, à l’eau froide avec un détergent doux. Rincer abondamment. Compresser doucement pour retirer l’excès d’eau (ne pas tordre). Poser à plat sur une surface propre et ventilée pendant au moins 24 heures ou jusqu’au séchage complet. Laver immédiatement en cas d’exposition aux aliments, huiles, graisses ou autres saletés.

Entretien de la housse :
Laver à la machine, à l’eau tiède et à cycle régulier avec des couleurs similaires, à l’aide d’un détergent ordinaire. Sécher à la machine à basse température. Laver la housse aussi souvent que nécessaire.

Rangement : Ranger le masque I-RELIEF® au frais et au sec. Tenir loin des flammes.

MISES EN GARDE ET PRÉCAUTIONS :

Veuillez lire toute l’information avec l’utilisation

  • Pour usage externe seulement
  • Tenir loin de la portée des enfants
  • Ne pas appliquer pendant plus de 20 minutes à la fois
  • Jeter le masque I-RELIEF® s’il est percé ou brisé
  • Toujours vérifier la température du masque I-RELIEF® avant de le poser sur les yeux
  • Le surchauffage ou l’application prolongée peuvent causer des blessures
  • Ne pas utiliser sur les nourrissons
  • Ne pas appliquer sur la peau sensible, la peau insensible, ni les blessures ouvertes
  • Ne pas faire bouillir
  • Surchauffer le masque I-RELIEF® au microonde peut l’endommager
  • Ne pas ingérer le contenu
  • Réchauffer en suivant les instructions. Ne pas appliquer si trop chaud
  • Ne pas s’endormir en portant le masque I-RELIEF®
  • Les personnes atteintes de diabète, de troubles de la circulation, d’infections cutanées, etc. devraient consulter leur médecin avant l’utilisation
  • Consulter votre médecin si votre état s’aggrave ou si une irritation se manifeste
Back To Top